Qi Gong

Qu’est-ce que le Qi Gong ?

    Du chinois « qi » qui signifie « énergie » et « gong » qui veut dire « le travail », le Qi Gong est une gymnastique douce issue de la médecine traditionnelle chinoise. Elle met en pratique une respiration fondée sur la connaissance et la maîtrise du souffle en y associant des mouvements lents et des exercices respiratoires.

    Dans la pratique, le Qi Gong fait appels à des postures immobiles, des exercices respiratoires, des étirements, des mouvements lents, des techniques de visualisation et de méditation.

    Intérêt du Qi Gong dans la mucoviscidose

    Plusieurs études ont montré l’intérêt du Qi Gong chez les patients atteints de pathologies respiratoires :

    • amélioration significative du sommeil et de la respiration
    • diminution de la toux et des maux de ventre
    • amélioration du VEMS
    • amélioration de la marche
    • amélioration des différents scores de qualité de vie
    • diminution des scores d’anxiété et de dépression

    La littérature et le témoignage d’un de nos patients nous ont convaincus de l’intérêt du Qi Gong pour enrichir notre programme de réadaptation respiratoire en proposant une activité :

    • innovante
    • accessible à tous (même aux patients avec une faible capacité respiratoire)
    • attrayante même pour les patients peu sportifs, voire réfractaires aux activités physiques “classiques”
    • a priori reproductible et facile à poursuivre après le séjour

    Des professionnels du CRCM (kiné, médecin, EAPA) ont donc été formés à la pratique du Qi Gong par Mme Renping Goarzin, professeur à l’école de Wushu de Brest.

    Qi Gong plage

    Bénéfices ressentis par nos patients

     

    • Sensation d’apaisement, de détente
    • Meilleur équilibre postural
    • Dans une moindre mesure, renfort musculaire et diminution des douleurs
    Qi Gong concepts

    Quelques témoignages

    J’ai beaucoup apprécié ces séances pour leur dimension axée sur l’autonomisation, leur approche holistique, le travail sur l’expression des émotions par le corps, la visualisation poétique, le lien avec la nature, les éléments… de découvrir une autre culture et sortir du médical « pur » dans la bonne humeur. 

    Une belle découverte. J’ai vraiment pu associer exercices et respiration. Si la personne s’implique vraiment c’est une activité très physique. Je ne m’y attendais pas. J’ai pu remarquer à quel point j’étais grippé et rouillé de partout. Activité très efficace, tout autant que les cours de kiné gym

    C’est une chance de nous proposer de telles séances dans un cadre hospitalier. La médecine en France oublie parfois de soigner l’humain, l’esprit. Ces séances sont un bon complément